Financement de votre entreprise de camion-cantine : ce que vous devez savoir

food truck
By Marketing team
décembre 04, 2019Articles

Si vous rêvez d’être chef cuisinier et avez envie de démarrer votre propre entreprise, l’exploitation d’un camion-cantine pourrait être l’occasion parfaite de devenir l’entrepreneur que vous avez toujours voulu être.

Ce qui est sensationnel à propos de devenir un exploitant de camion-cantine, c’est que vous n’avez pas besoin d’une fortune pour démarrer. En fait, avec le bon type de financement, vous pourriez lancer votre entreprise avec un montant de capital de démarrage étonnamment peu élevé.

Comparée aux autres entreprises commerciales, une entreprise de camion-cantine peut s’avérer très rentable, étant donné que les coûts d’exploitation ont tendance à être très bas. Avec la bonne accroche culinaire pour vous différencier de la concurrence, vous pourriez être très à l’aise.

Ceci étant dit, comme dans toute exploitation en démarrage, il faut tenir compte de nombreuses dépenses et de beaucoup de facteurs. Voici une liste des coûts engendrés, ainsi que les diverses options de financement offertes pour vous aider à couvrir ces dépenses.

 

Coûts de démarrage ponctuels et récurrents

Il va sans dire que vous n’aurez pas une entreprise de camion-cantine très prospère si vous n’avez pas tout d’abord un camion. Ce dernier représentera, et de loin, votre plus important investissement. En plus de votre camion, vous pourriez vous attendre à payer pour :

  • une caisse enregistreuse et un système de point de vente;
  • un site Web, ainsi que toutes les dépenses en publicité et relations publiques;
  • les frais professionnels (juridique, comptable, consultation).

Vous devrez également assumer des dépenses récurrentes additionnelles chaque mois. Celles-ci comprennent :

  • les coûts de carte de crédit;
  • la paie, si vous choisissez d’engager un cuisinier/chauffeur;
  • le carburant (autant le propane ou la génératrice, et l’essence pour le transport);
  • les stocks (aliments et matériels);
  • l’assurance;
  • l’entretien du véhicule;
  • les licences et permis.

Certains de ces coûts varieront en fonction de votre emplacement. Par exemple, un permis vous coûtera fort probablement plus cher si vous vous stationnez à l’extérieur du Skydome de Toronto avant une partie des Blue Jays, que disons une demi-journée au terrain de baseball municipal. Néanmoins, il s’agit de dépenses que vous devrez tenir compte lorsque vous établissez votre plan d’affaires dans le but d’obtenir du financement.

Ce qui nous amène à la prochaine question importante : quelles sont les options de financement offertes?

Heureusement, vous pouvez emprunter plusieurs chemins pour financer une entreprise de camion-cantine. Voici quelques-unes des options les plus pratiques.

 

Financement de votre entreprise de camion-cantine

Alors qu’il n’est pas complètement exclu de faire une demande pour un prêt commercial traditionnel et de l’obtenir pour couvrir vos dépenses ponctuelles, à moins que vous ayez une cote de crédit spectaculaire ou que vous pouvez prouver que votre entreprise peut garantir un flux de trésorerie constant et fort (ce que la plupart des entreprises de camion-cantine ne peuvent tout simplement pas faire), vous allez vous heurter à beaucoup de résistance de la part des prêteurs traditionnels. Mais ne vous laissez pas abattre, après tout, comme le dit le vieil adage : plusieurs chemins mènent à Rome.

 

Envisagez plutôt l’une des options suivantes :

 

  • Location

Si l’achat d’un camion et de l’équipement de cuisine dont vous avez besoin pour exploiter votre entreprise n’est pas une option réaliste pour l’instant, vous pourriez louer un camion-cantine tout équipé. À long terme, la location peut être plus dispendieuse, toutefois elle permet de réduire grandement vos coûts initiaux.

S’il vous manque du capital de démarrage, la location de votre camion-cantine vous permet de lancer votre entreprise avec très peu d’argent en banque, et si vous avez le vent dans les voiles, vous pouvez réinvestir ces profits vers l’achat de votre propre véhicule à la fin de la location. Vous pourriez même décider d’acheter le véhicule que vous avez loué et que vous avez appris à si bien connaître.

 

  • Avance de fonds de marchand

Même si vous avez une cote de crédit faible, vous devriez être en mesure d’obtenir une avance de fonds de marchand pour financer votre entreprise de camion-cantine. Les fournisseurs d’avance de fonds de marchand évaluent les critères de crédit d’une manière différente des autres prêteurs.

Ce type de financement permet aux propriétaires d’entreprise qui acceptent les paiements par carte de crédit (ou ont d’autres flux de paiements) d’obtenir une avance de fonds régulièrement vers le compte de marchand de leur entreprise. Essentiellement, vous vendez une partie de vos futures ventes par carte de crédit, afin de pouvoir acquérir cet argent immédiatement.

Le seul problème de ce type de financement, c’est qu’il est coûteux. En effet, parfois il peut atteindre des taux d’intérêt annualisés dans les trois chiffres. La contrepartie est que les avances de fonds de marchand ne sont pas très difficiles à obtenir et l’argent arrive habituellement très rapidement.

 

  • Le Programme de financement des petites entreprises du Canada

Le Programme de financement des petites entreprises du Canada représente une excellente façon d’obtenir du financement pour votre entreprise de camion-cantine. Dans la mesure où vos revenus annuels bruts sont inférieurs à 10 millions de dollars (et on peut raisonnablement supposer que votre camion-cantine ne générera pas ce type d’argent en commençant), vous pouvez faire une demande pour un prêt pour équipement garanti par le gouvernement pour votre démarrage.

Si votre demande est acceptée, vous pourrez emprunter jusqu’à 350 000 $ pour acheter de l’équipement, avec 85 % de ce montant garanti par le gouvernement fédéral. L’unique piège de ces prêts est que vous avez besoin d’un dossier de crédit exemplaire pour vous qualifier. Néanmoins, il s’agit d’une option valant la peine d’être analysée. Pour plus d’informations, cliquez ici.

 

  • Prêts sur actif

Ce type de prêt donne aux propriétaires de petite entreprise la capacité d’obtenir le fonds de roulement en utilisant les biens immobiliers personnels ou d’affaires comme garantie pour le financement. Habituellement, les établissements de financement reposant sur l’actif procurent jusqu’à 75 % de la valeur de votre propriété.

 

  • Prêteurs alternatifs

Si vous ne vous qualifiez pas pour un prêt bancaire traditionnel ou un financement garanti par le gouvernement, vous trouverez probablement que les prêteurs commerciaux alternatifs accueilleront mieux votre entreprise. Ces types d’institutions offrent normalement des modalités plus flexibles que celles offertes par les grandes banques. D’innombrables entreprises canadiennes ont été financées de cette manière.

Comme vous pouvez vous en apercevoir, il y a un grand nombre de facteurs à considérer et de manières de financer une entreprise de camion-cantine. Puisque les coûts de démarrage sont si minimes comparés à une exploitation traditionnelle, d’une manière ou d’une autre, avec un peu d’huile de coude, vous devriez ne pas avoir trop de difficultés à obtenir le financement nécessaire pour lancer votre entreprise de camion-cantine.

 

Que vous ayez à financer vos stocks, à louer votre équipement ou à contracter un prêt, Hitachi Capital Canada peut aider à la croissance de votre entreprise. Communiquez avec nous pour de plus amples informations.