Pleins feux sur les employés Brent St-Arnaud

Pleins feux sur les employées Brent St-Arnaud
By Marketing team
mars 30, 2020Articles

Brent St-Arnaud a été promu récemment au poste de directeur régional des ventes dans l’équipe du ROC. Brent fait maintenant partie de notre compagnie depuis plus de deux ans. Lors de ce plein feu sur nos employés, il partage ses réflexions sur l’entreprise ainsi que sur lui-même.

 

Décris-nous ta carrière.

J’ai commencé ma carrière en finance en juillet 2002 en tant que directeur de compte avec GE Capital et j’ai gravi les échelons à travers différents postes qui, continuellement, augmentaient en termes de responsabilité avant de finalement quitter mon poste de vice-président de chez Corporate Finance en 2013.

Entre 2013 et 2017, j’ai développé et investi dans l’immobilier résidentiel et commercial ainsi que financer le démarrage l’une des dernières sociétés d’exploration et de production pétrolière et gazières de Calgary. En août 2017, j’ai rejoint Hitachi Capital Canada et je suis aujourd’hui ravi de travailler à nouveau avec plusieurs de mes anciens collègues de GE.

 

Compte tenu de votre expérience dans le monde financier et en tant qu’entrepreneur, quels conseils donneriez-vous aux entrepreneurs ou aux personnes travaillant avec des entrepreneurs ?

Deux choses à garder à l’esprit lorsque vous travaillez avec des entrepreneurs : la communication et le timing. Par nature, les entrepreneurs voient des opportunités là où d’autres voient des problèmes (ce sont des créateurs de solutions) et personne (à l’exception peut-être des professionnels de la santé) ne peuvent comprendre la notion du timing mieux qu’eux. Vous allez ainsi constater que votre fenêtre d’opportunité peut se réduire considérablement si vous passez trop de temps à réfléchir à une idée ou un contrat. Le meilleur conseil que je peux donner à quiconque qui vend à des professionnels, qui ont cet état d’esprit, c’est d’être orienté vers les solutions. De ce fait, il est important de leur fournir des solutions de façon efficace, et le tout, le plus rapidement possible. Retournez les appels rapidement, effectuez un suivi de manière proactive (avec toutes les personnes incluses) et soyez très disponible. Démontrez à votre client entrepreneur que vous êtes présent pour les supporter et vous développerez ainsi une relation professionnelle pour la vie. Cependant, si vous les laissez à court de réponses, ils se tourneront vers une autre aide afin de continuer leur démarche.

 

Récemment, vous avez relevé le défi de diriger le programme DFS, pouvez-vous nous parler de ce programme ?

DFS est une compagnie privée qui offre des services financiers aux vendeurs d’équipement commercial un peu partout à travers le Canada. Dans l’objectif d’augmenter notre efficacité et nos profits, nous avons mis à l’essai, au cours de l’année dernière, une nouvelle solution de financement. Avec l’aide des 11 directeurs de commercialisation après-vente (F&I) (dont plusieurs s’occupent du financement de plusieurs petites concessions) nous avons fourni à DFS un système de notation du crédit leur permettant  de générer leurs propres documents (leur permettant de créditer et de documenter des offres allant jusqu’à 250 000$ sur notre nom). Avec cette nouvelle intégration, nous sommes venus réduire le temps de traitement des transactions pour les fournisseurs de DFS. Dans ce sens, nous venons se rapprocher d’une façon où nous pouvons débuter des transactions sans réels contacts avec les fournisseurs. Quant aux défis, imaginez-vous former à distance 11 nouveaux gestionnaires de crédit / spécialistes de la documentation. Il est évident qu’au départ, plusieurs d’entre nous se questionnaient quant au gain de productivité. Cependant, je peux maintenant dire, avec plaisir, qu’après plusieurs mois d’efforts intensifs, nous commençons à récolter les gains escomptés.  

                   

Pourquoi pensez-vous qu’il est important de remettre en question le statu quo et quelle expérience vous a poussé à considérer le changement comme une chose positive ?

La seule chose constante dans la vie est la notion de changement elle-même. En tant qu’entreprise, si vous n’évoluez pas, vous devrez inévitablement descendre.  Remettre en question le statu quo fait partie intégrante du succès à long terme, de la croissance et de la rentabilité d’une entreprise. Cependant, même si je me surprends parfois à me plaindre ou être nostalgique du temps des cabines téléphoniques et des télécopieurs, la vérité est que nos choix sont les suivants : on se doit de créer du changement pour nous-mêmes ou se voir imposer du changement. Ainsi, on se doit de défier le statu quo pour trouver des opportunités d’améliorations sinon nous permettons à nos concurrents de gagner des parts de marché importantes. Pour résumer, est-ce que le changement est positif ? La réponse est oui, sans aucun doute, si vous en faites part.

 

Décrivez l’un de vos passe-temps

Malheureusement, j’ai plus de loisirs que de temps libre et cela ne changera probablement jamais, mais si je devais en sélectionner un seul, ce serait mon amour pour la plongée sous-marine en eau profonde. Je suis un plongeur passionné depuis 2004. C’est en 2001, dans la quête de surmonter ma peur des requins, que j’ai effectué mon premier plongeon à l’aquarium de Melbourne en Australie. Dix-huit ans plus tard, je peux affirmer avec fierté que j’ai plongé jusqu’à 181 pieds dans le trou bleu du Belize et que j’ai, par le fait même, interagi avec des centaines de requins à travers un large éventail d’espèces dont notamment des requins bouledogues et requins marteaux pour ne nommer qu’eux. Cependant, une plongée sans cage avec des requins blancs occupe actuellement la première place sur ma liste de chose que je voulais absolument faire une fois dans ma vie. Vous n’allez jamais me voir plus en paix avec moi-même qu’en présence de ces majestueux chondrichtyens. Malheureusement, au cours de ma vie (disons approximativement 40 ans), la population de requins a diminué de plus de 90% et, par conséquent, la santé de nos océans est à un point critique. La prochaine fois que vous vous retrouverez dans un restaurant avec du requin sur le menu, merci de soutenir la santé de notre planète en allant manger ailleurs.