Prêts et financement pour une ferme de plaisance : conseils pour les emprunteurs canadiens

ferme de plaisance
By Marketing team
juillet 23, 2020Articles

Financement de votre ferme de plaisance : conseils pour les aspirants fermiers au Canada

Détenir et opérer une ferme de plaisance peut s’avérer une expérience extrêmement enrichissante, et pas uniquement sur le plan financier. Comme bon nombre de fermiers à petite échelle vous le confirmeront, être près de la nature est tout simplement bon pour l’esprit.

Si c’est un rêve que vous chérissez depuis longtemps, ce qui suit vous fournira une idée de base de ce qu’implique votre projet et comment le mener à bien.

Coût initial pour le démarrage d’une ferme de plaisance

Les coûts de départ varient grandement selon quelques facteurs clés :

  • l’ampleur de l’exploitation que vous envisagez de développer;
  • les types d’équipements lourds nécessaires;
  • la quantité de main-d’œuvre et le temps que vous êtes prêt à consacrer à votre passe-temps;
  • le coût d’achat ou de location d’une propriété adéquate pour de l’agriculture à petite échelle.

Il s’agira fort probablement de votre première vraie expérience en tant que fermier, et vous découvrirez à quel point vous en avez encore beaucoup à apprendre sur l’agriculture commerciale. Même avec les fermes de plaisance les plus modestes, il faut quand même tenir compte de certains risques.

Prenez, par exemple, le mauvais temps. Dans le cas où vos récoltes sont grandement compromises par une mauvaise saison de croissance, comme cela se produit parfois, vous pourriez facilement vous retrouver avec rien, sauf des muscles et des dettes en souffrance en récompense de tous vos efforts que vous avez fournis dans votre ferme toute l’année.

La chose la plus importante à garder à l’esprit, c’est de ne pas trop vous embourber sur le plan financier. Au début, lorsque vous commencez, vous voudrez vivre simplement et avec peu.

Par exemple, un poulailler avec dix poules est évidemment beaucoup plus facile à gérer qu’une grange qui héberge une centaine de poules. Élever quelques poules pour les œufs qu’elles pondent chaque matin ne nécessite pas de recruter, d’engager et de payer de la main-d’œuvre additionnelle pour l’entretien d’un poulailler rempli d’oiseaux, sans tenir compte du fait d’avoir à construire ou à dédier une structure pour les abriter. Selon les experts, une volée de 6 à 10 oiseaux est un bon nombre à viser au début.

De plus, vous économiserez une petite fortune en coûts de départ si vous pouvez élever des animaux ou cultiver des produits qui ne nécessitent pas un investissement en machinerie lourde. N’oubliez pas que si vous décidez de partir à grande échelle et que vous devez investir dans de l’équipement lourd, vous devrez faire face à la pression financière supplémentaire de rembourser mensuellement vos prêts sur équipement.

Une exploitation agricole trop grande ou intensive pourrait exiger un tel effort de travail qu’elle pourrait se transformer en emploi à temps plein. Il est préférable de commencer petit et si le cœur vous en dit, commencer lentement à faire croître votre entreprise après quelques saisons fructueuses.

Financement d’une ferme de plaisance

Que vous soyez déjà propriétaire terrien ou que vous deviez acheter (ou louer) une propriété, la plupart des experts s’entendent que vous devriez dédier pas plus d’un ou deux acres a une ferme de plaisance. Conforme au domaine de l’immobilier en général, à long terme, il est plus payant de détenir la terre sur laquelle vous travaillez plutôt que de la louer, ce qui signifie toutefois que vous devrez obtenir du financement.

Beaucoup de prêteurs considèrent que le financement de propriétés rurales représente des affaires à risque, tout particulièrement quand l’objectif principal de détenir une telle propriété est commercial. Cependant, ce que vous désirez mettre en place est un passe-temps, plutôt qu’une entreprise en agriculture. Même s’il est attendu que la ferme devienne une possible source de revenus secondaire, votre capacité à payer des versements hypothécaires n’est pas fondée sur le fait de jouir de récoltes exceptionnelles à toutes les années.

Par conséquent, vous pouvez faire une demande pour un prêt pour l’accession à la propriété auprès d’un prêteur classique comme une banque ou une caisse. Ce type de prêt est plus simple et facile à obtenir que des prêts commerciaux pour acheter des propriétés purement commerciales.

Financement des équipements

Selon les cultures que vous ferez pousser et les animaux que vous élèverez, il y a de fortes chances que vous aurez besoin de certains équipements lourds, comme un tracteur par exemple. Ces articles peuvent être dispendieux et nécessiteront aussi fort probablement du financement.

Lorsqu’un emprunt auprès d’un prêteur classique est hors de question (ou représente plus de problèmes que sa valeur potentielle), obtenir du financement pour de l’équipement auprès d’un prêteur alternatif est l’option la plus courante et pratique, et probablement votre meilleur choix.

Il existe quelques approches différentes couramment utilisées pour financer les équipements de ferme, y compris l’option de location, qui s’avère un choix judicieux dans les bonnes circonstances. Un autre avantage de travailler avec un prêteur alternatif, c’est la facilité avec laquelle vous pouvez négocier avec eux. De plus, ils offrent des termes beaucoup plus souples que ceux offerts par les prêteurs classiques.

La conclusion

Démarrer une ferme de plaisance devrait être considéré comme une activité plaisante et gratifiante sur le plan personnel. Celle-ci devrait idéalement réduire vos factures d’épicerie et générer un peu de revenus lorsque vous vendez vos produits au marché.

Le piège dans lequel tombe certains novices, c’est de considérer leur ferme de plaisance comme une véritable agrientreprise et ils contractent des dettes pour financer l’entreprise, puis avec ces nouvelles responsabilités financières avec lesquelles ils doivent composer, ils se retrouvent à devoir générer beaucoup d’argent chaque mois juste pour atténuer les pressions financières qu’ils se sont imposées.

Alors qu’exploiter une ferme de plaisance pourrait devenir plus stressant que ce que vous pensiez, il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi. Si vous planifiez en conséquence de conserver votre exploitation simple (et le plus important, selon vos moyens), votre petite ferme de plaisance procurera des aliments frais sur votre table et vous fera gagner quelques dollars additionnels, et surtout vous donnera beaucoup de satisfaction personnelle.

Nos experts peuvent vous aider à obtenir le financement dont vous avez besoin pour votre projet de ferme de plaisance. Communiquez avec nous pour de plus amples informations.