Prêts pour camion commercial pour les premiers acheteurs : recommandations

Financement de camions
By Marketing team
octobre 15, 2019Articles

Si vous « êtes conducteur de camion » depuis quelques années, vous avez probablement rêvé d’acquérir votre camion un jour et de vous lancer en affaire. Naturellement, vous n’avez pas besoin de gagner à la loterie pour réaliser ce rêve, mais vous devrez trouver l’argent nécessaire pour acheter les outils de votre métier : votre camion.

Devenir un propriétaire exploitant peut être gratifiant, autant sur le plan professionnel que financier. Comme le vieil adage le dit : ça prend de l’argent pour faire de l’argent. À moins que vous ayez économisé assez de capital pour payer un camion en argent comptant, vous devrez obtenir du financement avant de démarrer votre nouvelle entreprise.

Si vous êtes un nouvel entrepreneur désirant démarrer dans le secteur du camionnage pour la première fois, la perspective de trouver un prêteur pour financer votre rêve pourrait vous sembler un peu intimidante. Dans le présent article, nous discuterons de ce dont vous aurez besoin pour vous qualifier pour le financement de camion à titre de propriétaire exploitant et comment obtenir les meilleurs taux de votre prêteur.

Financement de camions et remorques au Canada : points principaux à garder à l’esprit

Tout d’abord, le processus de financement d’un camion commercial n’est pas exactement le même que pour une demande de prêt personnel ou commercial conventionnel. Même s’ils partagent des similarités, un prêteur offrant des prêts aux petites entreprises classique se fiera à votre historique de crédit personnel, à votre flux de revenus et au nombre d’années d’exploitation de votre entreprise pour déterminer votre admissibilité au financement.

Avec un prêt de camion commercial, toutefois, le camion que vous achetez sert de garantie, minimisant le risque des prêteurs, ce qui, naturellement, améliore grandement vos chances de vous qualifier. Pour cette même raison, il y a habituellement plus de variation et de flexibilité dans les conditions des prêts pour camion commercial, ce qui joue aussi en votre faveur.

En ce qui concerne les aspects moins positifs, toutefois, là où les banques représentent habituellement votre meilleur choix pour un prêt classique, les prêteurs conventionnels (banques) ne financent pas les entreprises de camionnage commercial en raison du taux d’échec relativement élevé au sein de l’industrie. Bon nombre croient que les aspirants propriétaires exploitants représentent un risque trop élevé pour les prendre comme clients.

Cela signifie que vous devrez probablement payer un taux d’intérêt plus élevé et retenir les services d’un prêteur alternatif afin d’obtenir l’argent nécessaire pour acheter votre camion.

En ce qui concerne la qualification pour un prêt camion, beaucoup d’éléments dépendront du camion que vous désirez acheter ainsi que des diverses règles et réglementations des sociétés prêteuses que vous approcherez. Néanmoins, il faut suivre quelques lignes directrices de base pour grandement améliorer vos chances d’être approuvé.

Aucun acompte? Les probabilités ne sont pas en votre faveur

À moins que vous ayez un crédit exemplaire et des ressources financières considérables, vous devrez verser un certain acompte sur un prêt pour un camion commercial.

Au Canada, l’acompte moyen sur le financement d’un camion se situe entre 10 % et 30 %, en fonction de la qualité de votre demande. Par exemple, votre demande de prêt recevra une cote plus élevée si vous pouvez prouver aux prêteurs que vous avez assez d’argent pour assumer vos paiements de prêt, ainsi que les dépenses connexes qui viennent avec le fait d’être propriétaire exploitant, comme les réparations, les assurances du véhicule, etc. Plus vous désirez emprunter un gros montant, plus les prêteurs vous demanderont de prouver que vous avez des ressources en main. Donc, si vous ne n’avez pas beaucoup de capital, l’achat d’un plus petit camion pour établir votre entreprise en camionnage pourrait s’avérer une solution plus pragmatique que de faire une demande pour acheter le tout récent camion à semi-remorque de 40 pieds neuf.

Cote de crédit : un facteur clé du financement de camion commercial

En règle générale, plus votre cote de crédit est faible, plus vous devrez fournir un acompte substantiel.

Plus que tout autre facteur, votre cote de crédit aura un impact considérable sur votre capacité à vous qualifier pour l’achat d’un camion commercial, tout particulièrement si vous démarrez en tant que propriétaire exploitant. Non seulement vous trouverez cela plus facile d’obtenir un prêt pour votre entreprise de camionnage avec une cote de crédit élevée, mais vous serez en mesure de négocier de meilleures modalités de remboursement, vous permettant ainsi d’épargner un montant d’argent considérable à long terme.

Par exemple, si vous avez un crédit exemplaire, même en tant que propriétaire exploitant pour la première fois, vous pourriez vous qualifier pour un financement à 100 % à un taux plus bas que celui obtenu par les détenteurs d’un dossier moins reluisant.

Compte tenu de son importance, vous auriez tout intérêt à vérifier votre cote de crédit avant d’approcher des prêteurs afin d’obtenir du financement. Advenant le cas où vous appreniez que votre cote est inférieure à la valeur idéale, voici quelques actions que vous pourriez poser pour l’améliorer.

Tout d’abord, CBS News rapporte que quatre rapports de solvabilité sur cinq contiennent de l’information fausse, donc en demandant la correction des erreurs possibles sur votre propre rapport, vous pourriez améliorer votre cote. Rembourser toute dette courante que vous détenez aidera également, mais encore plus important, ne faites pas de demandes de prêts ou de crédit jusqu’à ce que vous sachiez que votre cote a atteint le niveau recherché.

Chaque échec de demande de crédit fait baisser votre cote de quelques points, donc si vos chiffres sont décevants, sachez qu’ils empireront si vous continuez à chercher du crédit avant d’avoir amélioré votre profil.

Considérations supplémentaires affectant les taux de financement

Alors qu’une bonne cote de crédit est essentielle, les prêteurs prennent en compte d’autres éléments avant d’approuver des prêts pour camion commercial, donc votre but serait d’éliminer le plus de risques possibles auprès des créanciers potentiels. Voici quelques suggestions.

  • Si vous pouvez démontrer que vous avez de l’expérience en conduite de camion, meilleures seront vos chances. Encore mieux si vous pouvez démontrer un flux de revenus constant provenant du camionnage.
  • Idéalement, plus un prêteur peut consulter un dossier de crédit étoffé, plus cela aidera votre cause (un historique de sept ans est optimal).
  • Un historique de crédit qui indique que vous honorez vos paiements fixes à intervalles réguliers, par exemple avec un prêt automobile ou hypothécaire, est habituellement bénéfique.
  • Trouvez un cosignataire bien établi. Si vous avez un ami ou un membre de votre famille avec de bons antécédents de crédit qui serait prêt à assumer la responsabilité du prêt si vous étiez en défaut, les prêteurs seront plus ouverts à prendre en considération votre demande.

L’obtention d’un financement d’un aspirant propriétaire exploitant au Canada peut sembler difficile. Toutefois, si vous répondez aux exigences demandées par les prêteurs, le mécanisme n’a rien de sorcier. Et si vous n’avez pas la cote de crédit requise pour une approbation pour un prêt de camion commercial maintenant, souvenez-vous qu’il y a bien des actions que vous pouvez poser pour l’améliorer, ainsi le financement de votre exploitation de camionnage sera plus facile dans un an ou deux.

Nos experts peuvent aider les premiers acheteurs à obtenir le financement de camion commercial qui correspond à leurs besoins. Communiquez avec nous pour de plus amples informations.